L'IFA en quelques mots

Notre asbl IFA, l’Institut pour l’Archéologie Financière, se dévoue pour améliorer la connaissance sur l’économie et le monde des finances de la Belgique et du Congo pour la période de 1800 à 1945. Nous voulons atteindre un vaste public : aussi bien des historiens et des économistes que des généalogues, des journalistes, des historiens locaux ou tout ceux qui veulent mieux comprendre les trâmes de notre histoire.

Les travaux de l’IFA sont fondés sur trois piliers : saufgarder, étudier et publier des informations histo-économiques. Nous inventarisons ces données, nous les éclorons, nous les indexons ou nous les transformons à fin de faciliter les recherches, les publications ou les expositions publiques.

A fin de mieux pouvoir realiser notre but, c’est-à-dire de faire épanouir la conaissaice de l’histoire du monde financier, nous avons mis sur pied des collections d’images et de documents, une bibliothèque specialisée et indexée, une bibliothèque digitale et une banque de données relationelle pour les sociétés et les personnes s’y attachant pour la période de 1800 jusqu’en 1945.

Notre asbl est un institut indépendant, mais cela implique aussi que l’IFA n’est pas subsidié… Nos collaborateurs sont tous des bénévoles. Tout geste de bonne volonté ou tout don serait vraiment apprécié. Nous sommes ouverts à toute forme de cooperation pour compléter les liens que nous entretenons avec diverses organisations et personnes.

Mission & Vision

IFA veut devenir un fournisseur de données de premier ordre pour les académiciens, les professionnels et tous les mordus d’histoire sur les sociétés, leurs actionnaires et leurs dirigeants en Belgique et au Congo, pour la période de 1800 jusqu’en 1945.

Un moteur de recherche comme Google, n’est qu’un début pour nous, les ambitions d’IFA vont beaucoup plus loin.